Apr√®s ma tentative avort√©e d’int√©resser Vanessa √† l’√©changisme, en nous mettant sur un certain site web, (Lire “Baiser la femme”) l’id√©e est en quelque sorte morte de mort naturelle.

Nous n’en avons pas beaucoup parl√© pendant quelques ann√©es, et notre vie sexuelle a continu√© comme si elle √©tait normale – avec une fr√©quence bien sup√©rieure √† ce que des couples “normaux” mari√©s depuis 13 ans auraient fait.

Pendant ces deux années, Vanessa, pour des raisons qui lui sont propres, a décidé de perdre du poids.

Non pas qu’elle ait eu le moindre surpoids au d√©part, mais elle a commenc√© √† suivre un r√©gime et √† faire de l’exercice, et comme je regardais ma femme r√©tr√©cir partout sauf sur les seins, j’ai remarqu√© un changement d’attitude dans la fa√ßon dont elle se portait et dont elle s’habillait.

Auparavant, elle était sobre et réservée, mais peu à peu, elle a commencé à acheter et à porter des vêtements plus serrés et des décolletés plus bas, et était-ce mon imagination ou sa démarche a-t-elle développé une assurance plus grande.

Maintenant, au lieu d’un maillot de bain d’une seule pi√®ce, de coupe assez conservatrice, dont les c√īt√©s montrent √† peine les jambes, elle ach√®te des bikinis minuscules qui montrent presque tous ses seins lat√©raux, et qui sont coup√©s si haut que l’on voit toute sa jambe et 90 % de ses fesses.

Lorsqu’elle l’a essay√© √† la maison, en cherchant mon approbation, j’ai √©t√© si instantan√©ment excit√©e que j’ai ferm√© la porte de la chambre, je l’ai pli√©e sur le lit, j’ai enlev√© le bas du bikini et j’ai p√©n√©tr√© sa chatte en levrette jusqu’√† ce que je vienne – ce qui a pris 20 secondes. C’est l’effet qu’elle a eu sur moi.

La premi√®re fois qu’elle l’a port√©e √† la plage, elle avait trop peur pour venir se baigner, car sa confiance en elle n’√©tait pas encore au rendez-vous. J’ai fini par la convaincre et, bien qu’elle ait d’abord √©t√© g√™n√©e, elle a vite commenc√© √† appr√©cier les regards qu’elle recevait.

Sans doute beaucoup de types qui la regardaient avaient la même pensée que moi dans la chambre à coucher.

Certains de ses jeans avaient l’air peints et, avec ses hauts moulants tendus sur ses seins globuleux, elle avait l’air incroyable.

Partout o√Ļ nous allions, je remarquais que les gars la regardaient discr√®tement de c√īt√©, et je n’aurais pas pu √™tre plus fi√®re si je marchais √† c√īt√© d’un mannequin de Victoria’s Secret.

Le jour de ses 40 ans, elle se tenait nue devant le miroir √† c√īt√© du lit et me demandait “Que penses-tu de ta femme de 40 ans ?

Je l’ai regard√©e depuis son beau visage encadr√© par ses longs cheveux noirs de jais, jusqu’√† ses seins parfaits avec ses gros t√©tons fonc√©s, son ventre concave, le monticule de sa chatte fra√ģchement ras√©e, la courbe de ses hanches minces mais bien dessin√©es, et ses jambes bronz√©es et toniques.

Elle a fait une pirouette, et son cul serr√© m’a incit√© √† sauter du lit pour la saisir, la pousser √† genoux sur le sol, et tout en lui souhaitant un bon anniversaire et en lui disant combien son incroyable corps m’a instantan√©ment excit√©, je lui ai prouv√© que j’√©tais dur.

Vanessa s’excite quand je m’excite, et vice versa, et elle a d√©vor√© ma trique avec de longues et profondes pouss√©es de sa bouche. J’aurais bien voulu jouir dans sa bouche, mais c’√©tait son anniversaire – alors je l’ai repouss√©e sur le lit, j’ai √©cart√© ses jambes et j’ai d√ģn√© sur sa chatte cr√©meuse.

C’est seulement quand elle a eu fini que je me suis plong√© en elle, et que je me suis rassasi√©.

Vanessa jouait depuis longtemps √† “Words with friends” sur son iPhone, et elle s’est mise √† parler avec ce type de Londres.

Elle le mentionnait parfois en passant et me demandait si √ßa me d√©rangeait qu’elle lui parle ? Il √©tait √©vident qu’elle flirtait avec lui, et elle me racontait certaines des choses qu’il lui disait, comme “elle √©tait belle et sexy” et d’autres choses du m√™me genre. Je lui ai dit que √ßa ne me d√©rangeait pas et j’√©tais secr√®tement curieux de voir jusqu’o√Ļ ils iraient ? Un jour, elle m’a dit qu’il lui avait dit qu’il √©tait bi-curieux et qu’il voulait me parler.

Elle avait l’air de vouloir que je lui parle, et apparemment, elle avait d√©j√† dit au type que j’√©tais bi aussi, et que j’avais une √©norme bite √©paisse (c’est exag√©r√©, b√©b√© — mais merci quand m√™me).

Je lui ai demand√© quelles √©taient ses intentions pour que je lui parle, mais elle voulait juste que je bavarde et que je voie comment on s’entend.

Je me doutais qu’elle avait une autre motivation que l’amiti√©, alors j’ai d√©cid√© de jouer le jeu et de voir ce qui se passait.

J’ai parl√© √† Josh et il m’a sembl√© √™tre un type parfaitement sympathique, et il m’a dit √† quel point ma femme √©tait belle et gentille, et √† quel point j’avais de la chance de l’avoir. Bien s√Ľr, j’√©tais tout √† fait d’accord avec lui, et j’ai trouv√© son int√©r√™t pour ma femme assez excitant. J’ai d√Ľ aller travailler, mais j’ai laiss√© ma femme lui parler, et j’√©tais curieux de voir ce qui se passerait apr√®s mon d√©part.

Lorsque je suis rentr√© chez moi plus tard dans la soir√©e, ma femme m’a dit que Josh voulait nous regarder faire l’amour et que nous pourrions le regarder se branler √† notre tour.

“Josh m’a dit qu’il a une bite de 9″.” Vanessa a dit, et je pouvais voir qu’elle voulait vraiment le voir.

Ou peut-√™tre qu’elle l’avait d√©j√† fait ?

Ma femme semblait assez excit√©e √† l’id√©e de faire l’amour devant lui, et de le regarder se branler, et franchement j’ai √©t√© surpris de voir ce c√īt√© d’elle, car elle peut tendre vers la “Vanille” et est normalement assez r√©serv√©e.

Elle n’arr√™tait pas de dire “seulement si tu veux” – mais je voyais bien qu’elle √©tait tr√®s excit√©e √† l’id√©e de monter ce spectacle pour Josh, et peut-√™tre m√™me plus excit√©e √† l’id√©e de voir sa bite ?

Elle a dit qu’elle se sentait en s√©curit√© car le gars √©tait tr√®s loin, et donc c’√©tait plus un jeu de fantaisie que la r√©alit√©. Elle s’est connect√©e √† l’application kik et nous avons trouv√© Josh qui nous attendait — torse nu et en cale√ßon. Ma femme √©tait en d√©shabill√© et en string, et j’√©tais habill√© en sous-v√™tements et en T-shirt, mais je me suis imm√©diatement d√©shabill√© quand j’ai vu √† quel point Josh √©tait pr√™t.

Josh et Vanessa ont eu une petite conversation, et j’ai senti que ma femme √©tait assez maladroite – probablement parce que j’√©tais l√†, et qu’elle n’√©tait pas tr√®s s√Ľre de ce qu’elle devait dire ?

Je lui ai dit de se d√©tendre, et qu’elle pouvait dire ce qu’elle voulait. Je me suis alors plac√© derri√®re elle alors qu’elle √©tait assise sur le lit, les jambes crois√©es. J’ai mis mes jambes de chaque c√īt√© d’elle et mon √©rection croissante s’est appuy√©e sur son cul.

Je sentais que ma femme était très nerveuse, mais en même temps excitée. Sa voix était frémissante et même son corps tremblait légèrement.

En fait, j’√©tais aussi tr√®s nerveux et je n’√©tais pas s√Ľr de savoir comment cela allait se passer.

Pendant qu’elle parlait, j’ai commenc√© √† caresser lentement ses seins et √† redresser ses mamelons, puis j’ai lentement tir√© ses bretelles vers le bas, exposant ses seins pour que Josh puisse les voir.

Vanessa n’√©tait pas du tout inhib√©e lorsqu’elle poussait ses seins pour l’inspection de Josh, et √ßa m’a excit√© de l’exposer comme √ßa, et de la voir s’exhiber devant Josh.

Il a été impressionné à juste titre, et pour de bonnes raisons. Vanessa a des seins délicieux, et ses tétons sont sombres et gros et, dans ce cas précis, complètement dressés.

Je me suis alors immisc√© dans la conversation et j’ai demand√© √† Josh de nous montrer sa bite.

Il lui avait dit qu’elle faisait 9 pouces – mais qui le croit – mais alors qu’il retirait son cale√ßon et que sa bite en √©rection sautait, ma femme s’est exclam√©e “OH MON DIEU”. Comme je ne voyais pas bien, ma femme m’a donn√© le t√©l√©phone et j’ai partag√© son enthousiasme. Sa bite √©tait √©norme et √©paisse – probablement autour de 8 ans”, l√©g√®rement courb√©e et non circoncise. Tr√®s impressionnant en effet, et j’ai ressenti des frissons de jalousie – m√™me si ma propre bite est assez belle.

Ma femme s’est jet√©e sur sa bite. “Oh mon dieu Josh, elle est si grosse et √©paisse. J’ai tellement envie de la sucer. Oh mon dieu.” Elle m’a regard√© et m’a demand√© : “√áa ne te d√©range pas que je dise √ßa, b√©b√© ?”

J’ai r√©pondu : “Bien s√Ľr. Je veux te regarder le sucer, et je veux le regarder te baiser avec √ßa aussi.”

“Je veux le sucer aussi Josh. Tu es d’accord avec √ßa ? Moi et ma femme, on te taille une pipe.”

“Ouais Mike, je veux que toi et Vanessa me suciez tous les deux — pour me faire bander avant que je la baise.” Il a r√©pondu.

J’ai ensuite film√© Vanessa en train d’enlever son d√©shabill√©, et elle √©tait sur le point d’enlever son string quand je l’ai arr√™t√©e.

Je l’ai fait se mettre √† quatre pattes sur le lit avec son cul en l’air, et j’ai continu√© √† filmer en passant mes mains sur son dos nu, et sur son cul parfaitement rond.

Josh continuait d’exprimer sa reconnaissance pour le corps de Vanessa, avec des hal√®tements de souffle lorsqu’il se branlait. J’ai enlev√© le string de Vanessa, et j’ai ins√©r√© mes doigts dans sa chatte d√©j√† humide et d√©goulinante, en filmant toujours l’action pour Josh. Vanessa se tordait et g√©missait autour de mes doigts, mettant son cul en l’air.

Elle a alors commencé à se doigter, profondément et durement, et à faire courir sa main sur le monticule de sa chatte.

Ma femme n’a jamais √©t√© tr√®s enthousiaste √† l’id√©e que je la regarde se masturber, alors j’ai beaucoup appr√©ci√©, surtout quand elle n’arr√™tait pas de dire √† Josh combien elle voulait qu’il la baise et qu’il jouisse en elle.

Les dix minutes suivantes ont √©t√© consacr√©es √† l’√©change de cam√©ra entre Vanessa et moi, afin que nous puissions filmer les diff√©rents plans et angles que Josh recherchait. Vanessa m’a suc√© la bite et les couilles, et je lui ai bouff√© la chatte, et nous avons film√© en gros plan tout √ßa et sa chatte mouill√©e avec ma bite enfonc√©e √† l’int√©rieur.

Pendant tout ce temps, nous avons regardé Josh caresser et branler lentement et rythmiquement son impressionnante queue, qui suintait prématuré et semblait grossir et gonfler de plus en plus à chaque minute.

En nous regardant, il nous a fait un commentaire sur la beaut√© des seins et du cul de Vanessa, et sur le plaisir qu’elle semblait √©prouver pour ma bite. Il lui a √©galement dit combien il voulait qu’elle le suce, et comment il voulait la baiser, et tout ce qu’il lui demandait, il le qualifiait toujours par un “Es-tu d’accord avec ce Mike ?” que je trouvais tr√®s poli et respectueux. Ma femme a fait sa part en suivant toutes ses instructions avec soumission, et elle a quand m√™me trouv√© le temps de flatter et de louer son √©norme membre.

“Oh Josh, ta bite est si belle que j’ai envie de la sucer et de la sentir en moi. Mike veut la sucer aussi — n’est-ce pas b√©b√©. Mike et moi aimons tous les deux ta bite et nous allons sucer tout ton sperme ensemble.

Je veux ton sperme chaud sur mon visage, Josh.”

Je n’avais jamais entendu ma femme parler comme √ßa √† quelqu’un d’autre, et plus elle s’exclamait √† quel point elle voulait sa bite, plus je m’√©nervais. J’ai fait une pause dans l’action pour aller au tiroir et prendre notre gode r√©aliste de 16 cm. Je me suis mis en position de cuill√®re avec Vanessa, et je suis entr√© en elle par derri√®re. J’ai saisi ses cuisses et j’ai √©cart√© ses jambes. Vanessa a tenu la cam√©ra pour que Josh puisse voir ma bite glisser dans et hors de sa chatte.

J’ai mis l’√©norme gode pr√®s de la bouche de Vanessa et elle l’a suc√© avidement.

“C’est comme √ßa… Suce cette bite.” s’exclamait Josh, tout en respirant. “Prends-le si profond√©ment que tu t’√©touffes avec.”

Vanessa s’est mise √† gorger profond√©ment le gode, et √† b√Ęillonner autour, pendant que je la baisais par derri√®re.

Elle l’a sorti de sa bouche, et en tra√ģnant des cordes de salive, elle l’a pouss√© dans la mienne.

“C’est √ßa. Fais-le me sucer. Je vais jouir dans sa bouche.” Josh a halet√©, tandis que Vanessa faisait entrer et sortir la bite g√©ante de ma bouche.

“Fais en sorte qu’il me baise la bite.” Il a demand√©, et Vanessa l’a pouss√© plus loin dans ma bouche, et j’ai fait des bruits de b√Ęillonnement autour de lui.

“Mike veut te sucer pour de vrai Josh, et je vais l’aider.” Elle a dit.

“Je vais te branler dans la bouche de Mike !”

“Oh mon Dieu, je vais √©jaculer sur Josh. Mike me baise tellement fort. Il est tellement excit√© par ta bite Josh…”

Vanessa est venue avec des grognements bruyants, et puis je suis entr√© en elle pendant qu’elle me baisait la bouche avec le gode, et puis on a demand√© √† Josh de jouir pour qu’on puisse regarder.

Mais Josh avait d’autres id√©es.

“Je veux te regarder te baiser avec le gode Vanessa. Je veux le voir au fond de toi.”

J’ai toujours voulu regarder ma femme faire un spectacle de godes, mais elle a toujours √©t√© trop r√©serv√©e et timide. Maintenant, elle semblait tellement excit√©e par la situation qu’elle n’h√©sitait pas √† √©carter les jambes et √† faire glisser le gode au fond d’elle-m√™me, et elle m’a demand√© de tenir le t√©l√©phone pendant qu’elle faisait travailler le gode en elle, et de l’autre main, elle caressait ses seins et son clitoris.

Elle √©tait tellement mouill√©e et sa chatte √©tait pleine de mon sperme qui recouvrait l’√©norme fausse bite d’une couche cr√©meuse et faisait des bruits de “clapotis” en la faisant entrer et sortir.

“C’est comme √ßa que Vanessa. Imagine-moi au fond de toi. Je vais te baiser si fort. Je veux baiser ton cul aussi. Tu veux cette Vanessa ? Moi dans ton cul ? Dis-le.” Josh a exig√©.

“Je te veux Josh. Je te veux en moi. Je te veux dans ma bouche, dans ma chatte, au fond de mon cul. Je veux ton sperme en moi. OH DIEU ! FUCK ! JESUS ! JE REVIENS JOSH ! BUCK ME !!”

Je l’ai regard√©e enfoncer le gode au plus profond d’elle-m√™me, et son corps s’est cambr√© et a eu des spasmes. Je me suis jet√© sur elle et j’ai appr√©ci√© qu’elle se torde sous ma bouche alors que je l√©chais son clitoris et nettoyais son jus et mon sperme du gode.

Elle s’est allong√©e, totalement √©puis√©e, avec le gode toujours √† l’int√©rieur d’elle.

Je filmais encore un gros plan de sa chatte et de ma langue en train de la l√©cher, et alors que je retirais lentement le gode, un jet de mon sperme et du jus de ma chatte s’est √©coul√© d’elle, et sur la t√™te du gode, que j’ai d√Ľment fait un spectacle de l√©chage pour que Josh puisse le regarder.

J’ai nettoy√© ses l√®vres de chatte et son monticule de chatte, et j’ai regard√© directement dans la lentille du t√©l√©phone alors que je faisais courir mes l√®vres et ma langue autour de la t√™te de gode cr√©meuse couverte de sperme.

“As-tu aim√© ce Josh ? On va te faire aimer √ßa pour de vrai !”

Josh ne pouvait pas r√©pondre alors qu’il g√©missait et respirait bruyamment, perdu dans son propre orgasme imminent.

Nous l’avons regard√© caresser sa bite, et il a mis son autre main sous sa bite et nous avons vu d’√©paisses cordes de sperme s’√©clabousser dans sa paume.

Une fois de plus, Vanessa a √©t√© impressionn√©e et elle s’est exclam√©e les yeux grands ouverts : “Oh mon Dieu Josh, c’est tellement de sperme. Putain, j’aimerais que tu sois l√†. Mike et moi voulons l√©cher √ßa.”

Josh nous a remerci√© pour le bon temps, et nous avons √©chang√© des remerciements et des plaisanteries, pour finir par un “A bient√īt”.

Ma femme et moi avons eu une discussion apr√®s, et nous avons convenu que c’√©tait assez amusant, et la chose la plus perverse que nous ayons faite ensemble — jusqu’√† pr√©sent !

Elle a vraiment appr√©ci√© le fait que c’√©tait la premi√®re fois que nous faisions quelque chose comme √ßa ensemble.

J’ai √©t√© totalement impressionn√© par son d√©sint√©ressement et sa volont√© de nous faire plaisir, √† Josh et √† moi. Elle √©tait si sale et salope – et j’ai ador√© √ßa.

Mais je ne m’attendais pas √† ce qu’elle me dise ensuite.

Elle m’a dit que Josh allait en fait venir √† Perth dans quelques mois pour travailler et qu’il allait peut-√™tre vivre ici pendant quelques ann√©es.

Elle m’a regard√©, avec la question dans les yeux et j’ai d√Ľ la poser. “Voulez-vous le rencontrer en personne — pour de vrai ?”

Elle avait l’air un peu “penaud”, mais elle a r√©pondu : “Est-ce que √ßa vous irait ?”

“Tu veux dire comme un vrai plan √† trois ?”

“Oui, mais seulement si tu le veux.”

“Tu es s√Ľr de √ßa ? Le fantasme est une chose, et ce qu’on vient de faire √©tait vraiment chaud, mais pourrais-tu le faire dans la r√©alit√© ?”

“Eh bien, voyons ce qui se passera s’il vient vraiment ici.”

Je peux voir qu’elle √©tait excit√©e par cette possibilit√©, et je suis excit√©e aussi.

Dans mes r√™ves les plus fous, je n’ai jamais imagin√© avoir un plan √† trois avec ma femme, et maintenant c’est elle qui me pousse √† le faire.

J’√©tais vraiment excit√© √† l’id√©e de voir ma femme embrasser Josh, puis se mettre √† genoux et lui sucer la bite.

Je l’imagine sur le dos – les jambes √©cart√©es, et Josh au-dessus d’elle, sa grosse bite dress√©e, dure et d√©goulinante.

Elle saisit son b√Ęton et le dirige vers sa chatte.

Je l’ai imagin√©e en train de me regarder en le faisant. Elle me taquinait. Regardant ma r√©action alors qu’elle frotte sa t√™te de bite de haut en bas de sa fente humide.

Alors qu’il s’enfonce en elle, elle jette sa t√™te en arri√®re et hal√®te, enroule ses jambes autour de son dos et balance ses hanches d’avant en arri√®re alors qu’il s’enfonce profond√©ment en elle.

Ses seins sautent de haut en bas à chaque poussée, et elle gémit et grogne de plaisir.

J’imagine qu’elle les regarde, puis les rejoint.

Je passe sous ma femme dans un 69, et Josh plonge dans sa chatte en levrette par derrière.

Pendant qu’elle me suce, je vois ses l√®vres de chatte glisser le long de son sexe couvert de jus de chatte, et j’alterne entre l√©cher son clitoris, lui mettre la langue et aspirer ses deux couilles dans ma bouche.

Josh alterne entre la baiser et me baiser la bouche avec son sexe recouvert de jus de chatte.

Il augmente son tempo √† l’int√©rieur d’elle mais la baise peu profonde, juste sa t√™te de bite qui bouge lentement d’avant en arri√®re devant ses l√®vres de chatte, et je suce ses couilles et les sens convulser pendant qu’il √©jacule juste √† l’entr√©e de son tunnel.

Alors qu’il retire sa bite, je vois le pouls de la vulve de Vanessa, et un jet de jus de chatte et de son sperme coule dans ma bouche, et il met sa bite dans ma bouche pour en aspirer les derni√®res gouttes. Ensuite, il me frotte le visage avec sa bite et je l√®che tout le jus de chatte de Mae, et je le nettoie.

Je pousse l’id√©e hors de mon esprit, et je lui pose une autre question.

“H√© b√©b√©, tu veux baiser Josh tout seul ?”

Je suis curieux d’entendre sa r√©ponse. Est-ce qu’elle sugg√®re un plan √† trois parce qu’elle veut baiser ce type ?

Elle h√©site et r√©pond. “Est-ce que √ßa te conviendrait ?”

Ma r√©ponse devrait √™tre non, je sais, mais je sens qu’elle le veut vraiment, et elle a √©t√© une √©pouse loyale et fid√®le pendant 13 ans, et je pense qu’elle m√©rite de vivre cette exp√©rience. J’ai √©t√© son seul partenaire sexuel dans toute sa vie – du moins, c’est ce qu’elle me dit – et je n’ai pas peur de la comparaison.

“Oui. D’ACCORD. Bien s√Ľr. Je vais vous donner une chance de vous rencontrer d’abord et d’apprendre √† vous conna√ģtre, mais je veux vraiment √™tre impliqu√© plus tard.” Je lui dis, et j’ajoute : “Alors tout ce que tu as dit sur le fait de le sucer, de le baiser et d’avaler son sperme – ce n’√©tait pas juste pour le spectacle, n’est-ce pas ? Tu veux vraiment faire toutes ces choses ?”

“Oui, je pense.” dit-elle doucement, et ajoute “√áa te va ?”

Je le suis, mais je veux l’entendre le dire. Je veux l’entendre dire : “Je veux lui sucer la bite, le baiser et le faire jouir dans ma bouche.”

Elle le dit, et l’entendre me fait bander.

Je lui explique que je lui donne cette libert√© parce que je l’aime et que je veux qu’elle vive tout ce qu’elle veut. Pas de culpabilit√©.

Je lui rappelle aussi que nous le partageons. Il sera notre jouet. Notre “bite cascadeuse” !

Elle est d’accord, mais dit ensuite : “Je peux passer la nuit avec lui ?”

Je suis un peu surpris, mais elle va encore plus loin et demande “Puis-je passer le week-end avec lui ?”

PUTAIN, C’EST QUOI CE BORDEL !! Qu’est-ce qui se passe ici ?

Je ne suis pas d’accord avec √ßa, et je me rends compte qu’elle a des sentiments plus profonds pour Josh que je ne le pensais au d√©part.

Elle veut une nuit romantique, faire l’amour et puis se r√©veiller dans ses bras, prendre le petit d√©jeuner ensemble et puis faire l’amour √† nouveau. Elle veut l’embrasser et le c√Ęliner, lui faire des c√Ęlins et sentir son sperme fermenter en elle pendant tout le week-end.

Non, ce n’est pas bon. C’est d√©passer les limites. C’est aller trop loin. Je lui rappelle que nous sommes mari√©s, et elle est d’accord pour que cela ne change pas.

Mais je veux qu’elle ait une bonne exp√©rience, alors je lui dis qu’elle peut passer une soir√©e avec lui, disons de 18h √† 23h30. Cela lui laisse le temps de faire l’amour plusieurs fois, et peut-√™tre de d√ģner et de faire l’amour entre les deux.

J’ai quelques conditions, et c’est qu’elle prenne quelques courtes vid√©os d’elle en train de le sucer et de le baiser, et surtout de tous les √©jaculations faciales ou buccales. √Ä chaque fois qu’il l’√©jacule dans sa chatte, elle lui met sa culotte pour l’imbiber de sperme. S’il √©jacule sur ses seins ou son ventre, elle ne l’essuie pas mais l’√©tale sur sa peau pour que je puisse le sentir et le go√Ľter plus tard, ou elle peut mettre son soutien-gorge et ses v√™tements par-dessus. Elle ne se douche pas apr√®s avoir fait l’amour, et quand elle rentre √† la maison, je la l√®che et je la baise.

“C’est un peu bizarre, b√©b√© !” dit-elle. “Tu ne veux pas que je nettoie avant de rentrer ?”

“Non !” Je lui dis. “Je veux le sentir et le go√Ľter sur toi, et sur tes v√™tements — surtout ta culotte et ton soutien-gorge. Je veux savoir que tu l’as bais√© mais que tu choisis quand m√™me de rentrer √† la maison et de me baiser aussi.”

“OK.” Elle dit.

“OK”, je r√©ponds. “Alors, c’est d’accord ?”

“C’est un march√©.” Et elle me regarde et me demande. “Tu es vraiment d’accord avec √ßa ? Tu ne vas pas √™tre jaloux ?”

“Je suis d’accord avec √ßa, et oui je vais √™tre jalouse. En fait, l’id√©e de te voir avec un autre gars me rend un peu fou… mais regarde !”

Je me l√®ve, et m√™me si je viens de jouir 10 minutes plus t√īt, je suis dur comme un roc.

En fait, je doute d’avoir jamais √©t√© plus dur de ma vie.

Entendre ma femme exprimer ses d√©sirs honn√™tement m’a excit√© comme jamais auparavant.

Elle me tend la main et commence √† me caresser. “Sentez ce b√©b√©.” Elle me dit.

Et elle prend ma main et la pose sur l’ext√©rieur de sa chatte, mais m√™me l√†, je peux sentir l’humidit√©. Pas de l’humidit√©, elle est totalement mouill√©e et coule librement le long de ses cuisses.

Ses aveux de luxure envers Josh, et mon acceptation et ma permission pour elle d’explorer ces sentiments nous ont tous deux excit√©s.

“Laissez-moi √™tre tr√®s clair sur ce b√©b√©.” Je lui dis. “Je fais √ßa parce que je t’aime, et je ne veux pas que tu aies l’impression de rater quelque chose en √©tant mari√©e avec moi. Et je sais que tu n’as fait l’amour qu’avec une autre personne que moi, donc je suis d’accord pour que tu satisfasses ta curiosit√©.”

“Et je le fais pour toi, b√©b√©.”

“Qu’est-ce que tu veux dire ?” Je lui demande.

“Je sais que tu veux encore sucer une bite, et j’aimerais te regarder sucer Josh et t’aider √† le faire. Et je sais que l’id√©e de me voir avec d’autres mecs t’excite aussi, alors je vais te faire un spectacle comme tu n’en reviendras pas. Josh et moi, on va te sucer aussi”.

Elle me tire sur elle, et je me glisse √† l’int√©rieur. Elle m’attrape par le cou, me tire vers sa bouche, et pendant que nous nous embrassons, elle attrape √† nouveau le gode et le met entre nos bouches.

Elle commence √† le mettre en langue, et √† faire glisser la t√™te sur ses l√®vres, et je me joins √† elle, nos l√®vres, notre salive et nos langues glissant sur la queue et les couilles, et l’une sur l’autre.

Elle la met dans ma bouche et elle gémit en me chevauchant.

Je sais qu’elle pense √† la grosse bite de Josh en elle, mais il n’est pas l√† et moi si, et si cela l’excite, c’est moi qui en profite en ce moment.

Quand et s’il vient ici pour de vrai, nous devrons discuter de la mani√®re exacte dont nous allons g√©rer la situation, et imposer certaines r√®gles et limites.

Pour l’instant, c’est encore un fantasme, et beaucoup de choses peuvent se passer entre maintenant et son arriv√©e suppos√©e ?

Je vais juste jouer le jeu et voir jusqu’o√Ļ cela peut aller.

Nous nous dirigeons vers un territoire dangereux, mais notre mariage est serr√© et tout ce que j’ai lu en ligne soutient la th√©orie selon laquelle l’√©changisme contr√īl√© peut √™tre bon pour un mariage.

Bien s√Ľr, j’ai mes r√©serves, mais pour nous deux, en ce moment, nos d√©sirs et nos envies prennent le pas sur nos pr√©occupations.

Dans les jours qui viennent, notre niveau d’excitation et notre vie sexuelle sont incroyables, et je sais que Vanessa me baise en pensant √† Josh.

Je lui dis en plaisantant que notre excitation accrue est due √† “l’effet Josh” !

Ma femme a toujours √©t√© une super baiseuse, mais maintenant elle me touche et explore mon corps avec ses mains et sa bouche comme si c’√©tait notre premi√®re fois. Je ne dirais pas que nous avions d√©j√† “fait l’amour” auparavant, mais nous avions fait l’amour des milliers de fois, donc nous savions tous les deux ce que nous aimions et nous suivions √† peu pr√®s ce plan √† chaque fois.

Je sens qu’elle s’entra√ģne pour l’arriv√©e de Josh, et tout ce qu’elle fait, elle le fait avec un effort suppl√©mentaire.

Le gode est devenu notre troisi√®me partie, et comme nous l’utilisons, elle me taquine et m’excite en parlant de Josh, et de ce qu’elle et nous deux allons faire de lui.

Ce scénario se poursuit pendant quelques jours, puis Josh pousse sa chance en demandant à Vanessa de mettre en place un spectacle de gode par webcam pour quelques amis à lui.

Vanessa est offens√©e par cette demande, car elle pensait que Josh et elle avaient une relation intime et sp√©ciale, et en voulant la partager imm√©diatement avec ses amis, elle a vite compris que ce n’√©tait pas le cas.

Josh et moi avons eu une discussion en ligne, et il s’est dit surpris que Vanessa m’ait parl√© de ce que Josh voulait qu’elle fasse.

Je lui dis que Vanessa me dit tout. Elle est ma femme et Josh est l’outsider.

Je dis √† Josh qu’il ne contr√īlait pas la situation – c’√©tait moi.

Tout ce qui allait arriver, c’√©tait parce que je le laissais faire.

Josh a √©t√© tr√®s contrari√© par ma d√©claration selon laquelle je contr√īlais la situation, car il semblait penser qu’il tirait les ficelles et nous faisait faire des choses √† son profit.

Je l’ai corrig√© sur ce point, et j’ai dit que nous l’utilisions pour am√©liorer NOTRE vie sexuelle.

M√™me si je l’ai autoris√© √† baiser Vanessa, c’√©tait seulement parce que je voulais regarder, et parce que √ßa l’excitait.

Bien s√Ľr, c’√©tait une situation “gagnant-gagnant-gagnant”, mais tout cela visait √† exciter Vanessa.

Cette conversation est devenue très animée, avec des insultes échangées dans les deux sens.

Josh avait l’impression que mon mariage avec Vanessa √©tait menac√© – pour lui, et qu’il pouvait facilement me la voler.

J’ai ri et je l’ai rapidement corrig√© de cette id√©e fausse.

Vanessa a saut√© en ligne et s’est jointe √† la conversation, et avec Josh montrant son vrai visage – celui d’un connard menteur – elle et moi avons clairement fait comprendre que notre association avec lui √©tait termin√©e.

D’autres communications ont eu lieu dans les jours qui ont suivi, Josh essayant de la “reconqu√©rir”, mais Vanessa a clairement indiqu√© qu’elle n’√©tait pas int√©ress√©e.

La situation ayant empir√© et l'”effet Josh” s’√©tant √† pr√©sent dissip√©, ma femme et moi nous sommes retrouv√©s avec une libido fortement diminu√©e.

En fait, pendant 4 ou 5 jours, je n’ai m√™me pas pu avoir une demi-√©rection.

Il fallait s’y attendre apr√®s notre putain de fr√©n√©sie.

Ce niveau d’intensit√©, d’excitation et de fr√©quence n’allait jamais √™tre viable √† long terme.

Pendant si longtemps, notre vie sexuelle avait √©t√© aliment√©e par le fantasme d’une partie √† trois, et maintenant nous devions r√©ajuster notre fa√ßon de penser pour nous exciter mutuellement, sans aucune influence ext√©rieure.

Ce que Vanessa ne savait pas, c’est que je soup√ßonnais que le sc√©nario de Josh pourrait √©chouer, alors j’ai discut√© avec des personnes locales que j’avais rencontr√©es sur un autre site web – en guise de repli.

L’un d’entre eux, Patrick, √©tait un concurrent s√©rieux pour une partie √† trois.

Il √©tait grand, bien b√Ęti, avait une belle bite et ressemblait √† une version plus jeune de moi.

Il √©tait √©galement bisexuel et tr√®s int√©ress√© √† me rencontrer, m√™me si je ne pouvais pas convaincre Vanessa de reconsid√©rer l’id√©e.

Atteindre l’orgasme devant la webcam Pr√©f√©rence de la femme en couple :
Endroit de préférence pour le sexe de cette femme mariée: